Skip to main content

La virtualisation

Si vous souhaitez simplifier les opérations de votre infrastructure, ou bien passer à l'échelle, la virtualisation vous fera gagner en réactivité et réduira les coûts d’exploitation.

Vous pouvez tout aussi bien migrer votre infrastructure UNIX ou Windows héritée vers une plate-forme Linux virtualisée afin de bénéficiez de hautes performances et de fonctionnalités de reprise d’activité.

Quelque-soit votre besoin de virtualisation, nous sommes là pour y répondre !

Plus de dix ans d'expérience

En 2005, le premier produit commercialisé par Enix est une offre d'hébergement virtualisé, s'appuyant sur l'hyperviseur Xen et une poignée de serveurs opérés en propre. Notre volonté était simple : avoir la performance et la sécurité des serveurs dédiés, mais la flexibilité des "VPS" qui fleurissaient à l'époque. Nos premiers clients sont des agences web exigeantes, dont les besoins ne rentrent pas dans les cases des serveurs mutualisés, mais peu désireuses de maintenir leur propre plateforme.

Depuis cette époque, Enix a considérablement étoffé son offre et ses infrastructures, en gardant le même objectif : utiliser notre savoir-faire pour mettre la technologie au service de votre métier.


Cloud public ou privé

Quelle est la différence entre un cloud public et privé ? "Public" signifie que vous louez des machines virtuelles s'exécutant sur nos hyperviseurs, dont nous assurons le bon fonctionnement. Vous pouvez augmenter ou réduire la voilure à tout moment selon vos besoins.

"Privé" signifie que vous louez ou achetez vos propres hyperviseurs (les machines physiques), et nous nous occupons de leur installation et de leur maintenance. Vous pouvez alors lancer autant de machines virtuelles que vous le souhaitez (dans la limite des ressources physiquement disponibles sur vos serveurs), et disposez d'encore plus de flexibilité puisque vous êtes le seul utilisateur de votre cloud.

C'est aussi une solution privilégiée pour les applications au périmètre de sécurité ultra-sensible, afin de garantir que rien d'autre ne s'exécute sur les mêmes serveurs physiques.


Dans le détail

Aujourd'hui, nous sommes présents dans plusieurs datacenters français en région parisienne (InterXion PAR2 & PAR6, et Telehouse 2). La majorité de nos serveurs sont des lames (ou "blades") dans des châssis Dell M1000e. Chaque lame dispose par défaut d'une double connexion 10 Gb/s. Nos équipements "top of rack" & de coeur de réseau sont des switchs/routeurs Arista Networks en topologie "leaf-spine".

Ces équipements relient nos points de présence (PoP) entre eux via une boucle en fibre optique, et connectent notre réseau IP public, l'AS48813, à nos fournisseurs de transit et à nos peers.